Monde en Tête – réflechir, ressentir, agir

  • Démocratie, paix, coopération, droits humains… Quand les mots en viennent à perdre leur sens, la liberté en est affectée.
  • Dans le rythme étourdissant de nos vies et de l’actualité, le risque est grand pour que la compassion se dissolve dans le fatalisme, la lassitude et l’oubli.
  • Avoir la volonté d’agir pour bâtir un monde meilleur exige des efforts constants, une aptitude particulière pour la remise en cause des idées établies, une bonne dose de résolution et de l’ingéniosité … (texte entier Objectif).

Accueil;
Artisans; Partenaires; Activités; Guide; Recherche;
Nous joindre (online): contact pédagogique; contact technique.

A propos: … Ces pays sont souvent caractérisés par la souffrance, la douleur, le désespoir et l’injustice qu’on y rencontre. Ce sont là quelques réalités parmi bien d’autres tout aussi tragiques. 

Par mes voyages, j’ai voulu découvrir ce qui avance et espère derrière ce paravent de souffrance. J’y ai vu des sourires, de l’espoir, du courage, de l’entraide, un désir de vivre heureux et en santé, une motivation d’apprendre, de l’ingéniosité et un engagement réel en faveur des droits de la personne et de la dignité humaine.

Ce en quoi je crois:

  • Je crois en un monde où les droits de la personne et la dignité humaine seraient vraiment respectés. Rien n’est perdu. Il faut simplement continuer de travailler pour y parvenir.
  • Il existe de par le monde un patrimoine considérable de savoirs, de compétences et de pratiques communautaires solidaires. Pourquoi ne pas travailler à partir de ce patrimoine, et particulièrement à partir de celui des jeunes ?
  • Monde en Tête existe !
  • J’avais le monde en tête. Je voulais travailler auprès des jeunes.
  • J’ai voulu m’engager et je l’ai fait par ce projet avec la collaboration des partenaires et artisans du projet.

L’objectif de Monde en Tête, c’est:

  • que les jeunes prennent part au mouvement pour un monde meilleur ;
  • u’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes ;
  • qu’ils reconnaissent chez l’autre ce même désir de donner le meilleur de lui-même.

Monde en tête existe parce que j’ai la ferme conviction que les élèves sauront avoir le monde en tête, qu’ils sauront réfléchir, ressentir et agir pour mieux vivre ensemble.

Karine Cloutier, coordonnatrice de Monde en Tête.

Les zones de Monde en Tête: … (texte entier).

Comments are closed.