Chirurgie Esthétique Paris – Dr Jacques Derhy

Liés sur nos blogs avec ClitorAid, avec E-Mail exchange about ClitorAid having been created by a “sect”, avec LUTTE CONTRE LA PRATIQUE DE L’EXCISION, et avec Clinic to fight taboo of female mutilation.

Clinique de chirurgie esthétique plastique et reconstructrice, effectuant les soins connus comme médecine esthétique, chirurgie esthétique, aussi la chirurgie intime de la femme et de l’homme, nottamment la Chirurgie réparatrice de l’éxision du clitoris … (voir reconstruction du clitoris 1/2).

Accueil;
Sujets: – liens pour toutes types d’intervention en chirurgie esthétique: voir la colonne de gauche;
Adresse: Docteur Jacques DERHY, Chirurgien Plasticien & Génital, 16, rue du Docteur Finlay, 75015 PARIS, France;
Contact.

Reconstruction du clitoris 2/2: … CHIRURGIE REPARATRICE DE L’EXCISION DU CLITORIS: Véritable fléau humain, l’excision du clitoris peut provoquer de graves conséquences chez la femme excisée notamment lors de l’accouchement (déchirures graves du système urinaire et génital) ainsi que d’importantes séquelles psychologiques, gynécologiques et sexuelles.  

L’excision du clitoris revêt différents degrés de gravité, depuis l’amputation partielle du clitoris jusqu’à emporter en plus lèvres et vestibule. Signalons, la lutte menée par les organisations féminines et l’OMS. Une chirurgie réparatrice délicate peut être tentée pour reconstruire les différentes structures emportées par l’excision:

  • 1°) RECONSTRUCTION DU CLITORIS – Le plus souvent, il persiste un monticule clitoridien sous cicatriciel. Le corps du clitoris est alors disséqué en gagnant en longueur par une libération suffisante de  sa portion profonde et en conservant les rameaux nerveux et vasculaires en vue de garder le maximum de sensibilité et de vitalité du clitoris. Il est ensuite recouvert d’un lambeau cutanéo-muqueux adjacent. La récupération de la saillie et de la fonction clitoridienne est le plus souvent satisfaisante si toutefois les dégâts de l’excision n’ont pas été trop importants.
  • 2°) RECONSTRUCTION DES LEVRES – Les petites lèvres sont reconstruites par des lambeaux cutanés mobilisés au niveau de la zone adjacente de la cuisse. Les grandes lèvres sont reconstruites de la même façon mais en ajoutant dans un deuxième temps un implant dermo-graisseux pour les galber.
    Au total, si les minis excisions du clitoris donnent pratiquement toutes chances de réussite pouvant permettre de récupérer une vie intime, les excisions importantes sont d’un pronostic plus réservé.

(voir texte entier reconstruction du clitoris).

Encore ma remarque personnelle:

  • Je trouve déplorable et inhumaine de se servir de son reflexe anti-secte pour dénigrer des efforts privés de personnes qui veulent lutter contre ce fléau, avec la simple excuse que les gens faisant parti d’une secte n’auraient plus jamais voix au chapitre pour faire quelque chose de bien pour les autres.
  • Si quelqu’un veut croire pourvoir changer la situation de ces femmes et filles sans ceux qu’il méprise par idéologie, cette humanité aura encore un long chemin à faire avant de devenirs plus humaine.
  • Nous pouvons raccourcir ce chemin en arrétant nos arrogances idéologiques divers en ne regardant que ce que FAIT la personne dont le seul crime consiste, après tout, de penser différemment que nous.
  • Cette querelle autour d’une secte – surtout avec ce sujet là – est une honte. Rien de moins.

Comments are closed.