BITO DOUALA

Lié dans nos blogs avec UNICEF et FNUAP appellent à mettre fin aux MGF.

Voici un espace de partage d’Informations, d’échanges d’Idées et d’expériences pour les Organisations de Femmes et autres acteurs sociaux dans l’Arrondissement de Douala I au CAMEROUN.

Accueil; Plan du site;
Tags/Issues; Derniers posts; colonne de gauche; Archives;
Contact Auteur;

A propos de ce blog /Imprint: … I. L’AMELIORATION DU STATUT SOCIO JURIDIQUE DE LA FEMME:  

Les actions menées sont :

  • La vulgarisation des instruments juridiques nationaux, régionaux et internationaux par l’organisation des sessions de formation juridique des leaders d’associations, les causeries éducatives sur les droits et devoirs de la femme, les campagnes de sensibilisation sur les droits de la femme ;
  • La célébration des journées commémoratives consacrées à la femme ;
  • L’organisation des les cliniques juridiques sur les droits de la femme.

II. L’AMELIORATION DES CONDITIONS DE VIE D LA FEMME:

Les activités menées dans ce domaine concernent :

  • La réduction de la pauvreté en milieu féminin, le renforcement du pouvoir économique des femmes par le Projet « Mise en place d’un dispositif d’Appui aux Femmes pauvres dans les CPFF » financé par les fonds PPTE;
  • L’Amélioration de la santé de la femme par la promotion de la santé de reproduction et la lutte contre le VIH/SIDA;
  • La promotion de l’éducation et la formation de la jeune fille et la femme par la mobilisation sociale pour la scolarisation des filles, la réduction du taux de redoublement et l’abandon scolaire des filles ; l’alphabétisation fonctionnelle chez les femmes analphabètes;

III. LA PROMOTION DU BIEN ETRE DE LA FAMILLE:

Les actions pour l’amélioration des conditions nécessaires à l’épanouissement et à la sauvegarde de la famille et de l’individu consistent en:

  • La célébration de la Journée Internationale de la Famille axée sur la sensibilisation des communautés sur les droits et les problèmes de la famille ;
  • La promotion de la stabilité familiale et de la responsabilité parentale à travers :
  • L’harmonisation de la législation en faveur de la famille notamment la finalisation du Code des personnes et de la famille ;
  • La promotion des programmes éducatifs en faveur des familles ; (par l’éducation à la parenté responsable dans toutes les couches de la population, par l’organisation des campagnes de promotion du planning familial)
  • La mise en œuvre des programmes d’appui psychosocial aux familles (par la création des unités d’écoute et counselling en gestion de la famille dans les structures du Minproff)
  • Le développement des initiatives locales d’entraide, d’accompagnement et d’encadrement (par le renforcement des mécanismes ou réseaux de solidarité au sein des communautés et des familles et l’assistance aux familles en détresse)
  • La mobilisation des familles sur les dangers du cybermariage ;
  • La promotion du bien être de la famille par la création des cellules de conseils prénuptiaux et matrimoniaux dans les Mairies.

IV. LA PROMOTION DE L’EGALITE ET L’EQUITE ENTRE LES SEXES:

Les efforts vont dans le sens de :

  • La vulgarisation de l’approche Genre ;
  • L’intégration de l’approche Genre dans les politiques et programmes sectoriels ;
  • La formation en approche Genre des partenaires sociaux et sectoriels ;
  • Le développement des partenariats en matière de promotion du Genre.

Les missions du MINPROFF au niveau de la base se réalisent grâce à l’appui des partenaires (les Ongs, les associations et autres acteurs de développement).

Comments are closed.