Burundi – Association for the protection of human rights and detained persons A.PRO.DH

Burundi – Association pour la protection des droits humains et des personnes détenues

Linked with Pierre Claver Mbonimpa – Burundi.

L’Association Burundaise pour la Protection des Droits Humains et des Personnes Détenues « APRODH » exprime sa compassion envers toutes les victimes de la barbarie humaine où qu’elles soient … (full text REMERCIEMENTS).

Accueil;
Détention dans les cachots et prisons; Peine de Mort; Situation des Droits Humains au Burundi;
Violences Sexuelles; Torture; Lutte contre l’Impunité;
Criminalité;
Brèves infos;
Rapports de l’APRODH; Rapport d’activité, excercice 2006 et Couverture du rapport;
Adresse: Bujumbura, Rohero II, 113, Boulevard de l’Indépendance ; BP 3335 Bujumbura-Burundi;
Contact.

Présentation /Historique /De la création de l’APRODH … DE L’IDEE A LA CREATION:
L’Association Burundaise pour la Protection des Droits Humains et des Personnes Détenues « APRODH » est une association apolitique et sans but lucratif.

Elle a été agréée sous l’Ordonnance Ministérielle numéro 530/680 du 28 août 2001 conformément au décret-loi n° 1/11 du 18 avril 1992 portant cadre organique des associations sans but lucratif au Burundi.

Ses objectifs sont définis clairement dans l’article 5 de ses statuts:

  • la défense des droits bafoués de toute personne humaine;
  • la protection des personnes lésées, détenues ainsi que la fourniture de toute assistance susceptible d’améliorer et de résoudre tout problème de la personne en difficulté;
  • l’exécution du programme d’information, de formation de la population et de documentation spécialisée dans le domaine de la prévention de toute forme de mauvais traitements de la personne humaine et des personnes en détention;
  • l’organisation des séances d’écoute et de conseil aux victimes de mauvais traitements;
  • la contribution à la réadaptation psychosociale et professionnelle des victimes de mauvais traitements par le canal de petits projets de réinsertion;
  • l’initiation de toutes autres activités visant la prévention et l’éradication de mauvais traitements.

Pour atteindre ces objectifs, l’APRODH développe des stratégies qui reposent sur quatre axes principaux: … (texte entier).

Comments are closed.