Centre de liaison et d’information concernant les minorités spirituelles CLIMS

Lié avec l’article La laïcité militante.

Fondé en 1997, le CLIMS est une association d’individus désireux d’améliorer la qualité de l’information sur les nouveaux mouvements spirituels et religieux. Voici quelques aspects de sa mission. (Accueil).

Charte; Fiches signalétiques; Comparer; Origine, histoire; Informations; Articles, Infoletter; News; Liens;
Adresse: Centre de Liaison et d’Information concernant les Minorités Spirituelles CLIMS, Derrière la Roche 49, CH-1637 Charmey, Suisse;
Contact.

Aide et médiation: L’un des buts du CLIMS est de venir en aide à toute personne qui se sentirait lésée en raison de ses liens avec une minorité spirituelle.

Si vous vous estimez vous-même victime, ou si vous êtes inquiet pour un proche impliqué dans un mouvement spirituel, n’hésitez pas à nous contacter en toute confidentialité.

Le CLIMS se veut un outil efficace pour résoudre les conflits. À la différence d’autres associations dont le but est la lutte contre les sectes, le CLIMS privilégie chaque fois que c’est possible la médiation au travers d’une écoute attentive et respectueuse de la liberté religieuse de chacun. En cas d’échec, il est toujours temps d’avoir recours à la presse ou à la justice.

Directement en contact avec un certain nombre de groupes religieux ou ésotériques, le CLIMS peut intervenir efficacement avant qu’une situation ne dégénère. Il n’est pas rare qu’un problème jugé dramatique puisse trouver une solution satisfaisante grâce à un dialogue exigeant et approfondi avec les différentes parties.

En utilisant l’adresse e-mail ci-dessous, vous entrerez en contact directement avec le pasteur Basset de l’Église Protestante de Genève. Il s’efforcera d’intervenir sans parti pris, soit personnellement, soit en vous dirigeant vers un tiers apte à aider à résoudre le problème qui vous préoccupe.

Le site du CLIMS est organisé de telle manière que pour assurer la confidentialité, seul le pasteur Basset est en mesure de réceptionner vos messages, à l’exclusion de tout membre des groupes qui pourraient être mis en cause. Vous pouvez le joindre par e-mail.

… (voir le texte en entier).

Comments are closed.